Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Technologie

Technologie

Si les neurosciences ouvrent des perspectives thérapeutiques immenses, elles ne sont pas sans risques et appellent une régulation internationale.

L’intelligence artificielle, c’est bien à condition d'être éthique. La Commission nationale de l'informatique et des libertés publie des préconisations à propos de la  "moralité" des algorithmes.

À l’occasion d’une cérémonie dédiée organisée en octobre dernier, l’Arabie Saoudite a accordé la citoyenneté à un robot baptisé Sophia. Depuis, la citoyenne humanoïde a envahi les médias locaux.

Grâce à un implant cérébral, des chercheurs ont amélioré les capacités de mémorisation d'une vingtaine de patients en leur délivrant des impulsions électriques ciblées dans l'hippocampe, région clé pour l'apprentissage et la mémoire.

samedi, 18 novembre 2017 00:00

La PMA ouvre au transhumanisme

L’ouverture de la PMA pour toutes les femmes a été annoncée par le gouvernement. Pour François-Xavier Bellamy, une telle décision serait un dévoiement de la médecine et constituerait le point de bascule vers le transhumanisme.

Il est étonnant que le professeur de philosophie Jocelyn Maclure, responsable d’une réflexion dite éthique sur ce qu’on appelle fallacieusement « l’intelligence artificielle », ne commence pas par soulever le problème éthique de la dénomination même de cette matière morte produite en laboratoire (« Montréal peut être à l’avant-garde de la réflexion éthique sur l’intelligence artificielle », Le Devoir, 2 novembre 2017).

Page 5 sur 23

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.