Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

vendredi, 26 avril 2019 00:00

Les systèmes d'IA devraient être responsables, explicables et impartiaux, selon l'UE

Écrit par 

L'Union européenne a publié de nouvelles lignes directrices sur le développement de l'IA éthique.

L'Union européenne a publié aujourd'hui un ensemble de lignes directrices sur la manière dont les entreprises et les gouvernements devraient développer des applications éthiques de l'intelligence artificielle. Les règles abordent les problèmes troubles et diffus qui affecteront la société à mesure que nous intégrerons l'IA dans des secteurs tels que les soins de santé, l'éducation et les technologies grand public.

Ainsi, par exemple, si un système d'IA vous diagnostique un jour ou l'autre un cancer, les lignes directrices de l'UE voudraient s'assurer qu'un certain nombre de choses se produisent : que le logiciel ne soit pas biaisé par votre race ou votre sexe, qu'il ne passe pas outre aux objections du médecin humain et qu'il donne au patient la possibilité de se faire expliquer son diagnostic.

Pour atteindre cet objectif, l'UE a réuni un groupe de 52 experts qui ont défini sept exigences auxquelles, selon eux, les futurs systèmes d'IA devraient répondre.

  Source: iatranshumanisme.com

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.