Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

mercredi, 04 février 2015 00:00

Le prosélytisme religieux banni des rues genevoises

Écrit par 

La Ville a décidé de refuser tous les stands faisant la promotion d’une spiritualité, quelle qu’elle soit. La justice a été saisie par des chrétiens.

Les évangéliques faisaient partie du paysage. Ils distribuaient de longue date des bibles sur la voie publique. C’est fini. En novembre, la Ville de Genève n’a pas autorisé leurs stands au Molard et à Cornavin. La ligne de la commune a changé depuis le 1er septembre. Elle ne cède plus, depuis, ses pavés aux entités, «quelles qu’elles soient, faisant la promotion d’activités de type religieux ou spirituel.»

  Source: 20min.ch

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.