Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Mondialisation

Mondialisation

L’ONU vient d’opérer un revirement après une décennie de spéculations quant à l’hiver démographique dans l’occident. Elle affirme maintenant que chaque pays devrait atteindre un taux de natalité permettant le remplacement des générations d’ici à 2100, ce qui permettra d’atteindre une population globale de 10 milliards sur la planète. Le problème ce changement de cap n’est basé sur aucune preuve scientifique.

Auteur d'un livre sur le sujet (Unnatural Selection: Choosing Boys Over Girls, and the Consequences of a World Full of Men), Mara Hvistendahl* affirme que les raisons ayant conduit à la généralisation des avortements sélectifs et au déséquilibre du ratio hommes-femmes sont rarement bien comprises.

Page 8 sur 8

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.