Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

lundi, 13 novembre 2017 00:00

La mondialisation est-elle irréversible??

Écrit par 

La mondialisation est une « tendance historique irréversible » a soutenu le président chinois Xi Jinping, vendredi, lors du sommet annuel du Forum de l’Asie-Pacifique. Un plaidoyer qui contraste avec les propos tenus plus tôt, à la même tribune, par le président américain Donald Trump venu défendre « l’Amérique d’abord ». Deux visions qui s’affrontent.

Le libre-échange n’a plus le vent en poupe

Bertrand Blancheton

Doyen de la faculté d’économie de l’Université de Bordeaux (1)

Chaque époque de l’histoire a eu sa forme de mondialisation – des formes archaïques, pour ne citer que la route de la soie au Moyen Âge ou le commerce triangulaire des XVIe-XVIIe siècles. La mondialisation a véritablement pris son envol au XVIIIe siècle avec la révolution industrielle et la mécanisation de la production. Deux grandes forces motrices, la technologie et les choix politiques, ont alors ouvert la porte à son intensification, c’est-à-dire à un processus selon lequel les échanges internationaux progressent plus vite que la production nationale de richesse. On peut considérer que la suppression en 1846 par la Grande-Bretagne, la puissance dominante d’alors, des Corn Laws, des lois sur les céréales, et des diverses formes de protectionnisme pour éliminer toutes les entraves aux échanges entrants en Grande-Bretagne ont signé l’acte de naissance de la mondialisation.

  Source: la-croix.com

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.