Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

samedi, 10 mai 2014 00:00

Le pionnier anglais de la FIV alerte sur les risques d'eugénisme

Écrit par 

Lord Robert Winston, pionnier de la FIV en Grande-Bretagne, alerte sur les risques eugéniques auxquels le recours à la fécondation in vitro (FIV) peut mener.

A l'occasion de son discours inaugural d'une conférence majeure sur la FIV au Royaume-Uni, Lord Winston, aujourd'hui âgé de 73 ans, a tenu à souligner que les nouvelles technologies du dépistage génétique préimplantatoire permettront aux parents fortunés de sélectionner certaines caractérisques de leur futur bébé comme l'intelligence, la capacité à jouer de la musique ou encore la force. Il ajoute que le marché croissant relatif aux traitements de la fertilité et à l'amélioration des capacités de l'être humain pourrait mener à une "société dans laquelle certaines personnes pourraient posséder quelque chose de menaçant pour notre humanité".

  Source: genethique.org

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.