ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

lundi, 04 décembre 2017 00:00

Dépendance au smartphone et dépression : les adolescents en première ligne

Écrit par 

Une étude démontre que l’addiction au smartphone pourraient avoir des conséquences néfastes sur la santé mentale. En particulier celle des adolescents.

C’est lors de la réunion annuelle de la RSNA (Radiological Society of North America) à Chicago que les résultats d’une étude sur les effets du téléphone portable ont été révélés. Et le constat est loin d’être positif. En particulier pour les adolescents.

 

Un déséquilibre chimique dans le cerveau

En présentant son étude, le docteur Hyung Suk Sea de l’Université de Corée a affirmé que les ados dépendants à leur smartphone et à Internet présentent un déséquilibre chimique dans leur cerveau qui augmente les risques d’anxiété et de dépression. Mais ce n’est pas tout, ce déséquilibre provoque des insomnies sévères ainsi qu’une augmentation de l’impulsivité. Pour parvenir à ces conclusions, ce professeur de neuroradiologie et son équipe ont réalisé leurs recherches auprès de 19 volontaires (10 filles et 9 garçons) âgés de 15,5 ans en moyenne et dépendants au web et à leur portable mais aussi auprès de 19 autres volontaires ne présentant aucune dépendance à n’importe quel moyen de communication.

  Source: mariefrance.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.