Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Handicaps

Handicaps

Ce n’est pas parce qu’une personne est sourde ou atteinte d’une malformation qu’elle est moins compétente.

L’eugénisme fait souvent référence à l’idéologie nazie du XXème siècle, et ses programmes gouvernementaux visant à tuer des milliers d'Allemands handicapés, pour « purifier » la race. Ou bien à la stérilisation forcée par les Américains de 60 000 personnes « défectueuses », sanctionnée par la Cour suprême des États-Unis. Mais au XXIème siècle, le nouvel eugénisme cible spécialement les enfants porteurs de trisomie 21 avant même leur naissance.

« Nous postulons pour être les premières personnes sur la liste des espèces en voie de disparition ». Au Canada, à l’occasion de la semaine de la trisomie 21 qui a lieu du 1erau 7 novembre, laCanadian Down Syndrome Society(CDSS) lance une campagne de communication pour demander de faire entrer la trisomie 21 en haut de la liste des espèces menacées, au même titre que l’ours par exemple, et demande à bénéficier comme tel des mêmes fonds, de la même protection, de la même intervention du gouvernement et de la même prise de conscience du public que ces espèces.

À l'occasion de la journée mondiale du handicap, mardi, Europe 1 s'est intéressé aux différentes solutions qui sont proposées pour tenter d'améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap.

Alors que Jacqueline Jencquel multiplie les apparitions médiatiques pour faire état de son souhait d'avoir recours au suicide assisté, trois personnes en situation de handicap, et donc de dépendance, se refusent à considérer la perte d'autonomie comme un manque de dignité.

Il n'y a plus, sous Emmanuel Macron, une politique spécifique au handicap, mais transversale, la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, étant directement rattachée au Premier ministre Edouard Philippe.

Page 1 sur 43

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.