Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Europe

Europe

Un nouveau projet de rapport sur la gestation pour autrui (GPA) sera présenté à la Commission sur les questions sociales, la santé et le développement durable par le sénateur belge Petra De Sutter (Groupe Socialiste, De Vlaamse groene partij) pendant la session plénière de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) la semaine prochaine à Strasbourg. Selon le projet d’ordre du jour, les membres de la Commission seront appelés à débattre du projet de rapport et éventuellement à l’adopter les 21 et 22 juin.

Le collectif No Maternity Traffic se réjouit que la pétition présentée le 10 mars 2016 à la Présidence de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a été reconnue admissible lors de la réunion de Bureau du 26 mai 2016.

L'Europe est une promesse qui n'a pas été tenue vis-à-vis de générations contraintes à des sacrifices pour "sauver des banques", a déploré jeudi à Rome le président du Parlement européen Martin Shulz.

samedi, 27 février 2016 00:00

Europe : la chasse aux Croix est ouverte…

Excellent article de synthèse de notre confrère italien Giulio Meotti de Correspondance Européenne qui démontre comment l’Europe est entrée dans une frénésie de dhimmitude, souvent pour des raisons bassement mercantiles : des imbéciles prêts à vendre la corde pour les pendre !

Le Parlement européen se prononcera ce jeudi 4 février sur un projet de résolution condamnant les agissements de "l'État islamique" au Moyen-Orient.

Suite à la polémique soulevée par des députés européens qui remettaient en cause le rôle de rapporteur accordé à la sénatrice belge Petra De Sutter, gynécologue transsexuelle pratiquant des GPA, à l’occasion du rapport sur « les droits de l’homme et les questions éthiques liées à la gestation pour autrui », la Commission des questions sociales du Conseil de l’Europe s’est prononcée hier (cf.Gènéthique du 24 novembre 2015).

Page 6 sur 11

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.