Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Ecologie

Ecologie

Selon un sondage publié ce lundi 1er avril par l'association "Agir pour l'environnement, une grande majorité de Français souhaitent voir interdit les couverts, pailles et autres contenants alimentaires en plastique.

Le plastique est un poison d'avril et il faut s'en débarrasser. Aujourd'hui 1er avril, l'association "Agir pour l'environnement" publie un sondage et ce n'est pas une blague. Il démontre qu'une large majorité des Français veulent que le plastique à usage unique soit interdit. L'idée a fait son chemin puisque 88% des personnes interrogées sont prêtes à se passer du plastique. De toutes façons, ce sera la règle à partir de l'an prochain, les assiettes, les gobelets et les coton-tiges seront interdits en France et un an plus tard, ce sera le tour des couverts, les pailles et certains contenants alimentaires.

  Source: www.rtl.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Ce n'est pas connu, mais après l'huile de palme, le soja est la culture qui contribue le plus à la déforestation dans le moe.

n n'en parle peu, mais la culture du soja est pire que celle de l'huile de palme et représente un désastre pour l'environnement. Hier,des ONG ont interpellé une vingtaine de grands groupes français,grandes surfaces et industriels de l'alimentation, qui importent du soja. Soja que nous retrouvons tous les jours dans notre assiette.

Pour produire 1 kilo de poulet, il faut 800 grammes de soja. Le soja on en donne aux volailles, aux cochons, un peu aux vaches. C'est une protéine végétale indispensable pour l’élevage. Le problème, c'est qu'il importé d’Amérique du Sud : 80% du soja utilisé en France vient du Brésil, d'Argentine. Là-bas, pour le faire pousser on coupe la forêt. Ce n'est pas du tout connu, mais le soja est la culture qui contribue le plus à la déforestation, bien après celle de l'huile de palme. C'est pourquoi il y a un an, des ONG ont interpellé 20 groupes français pour leur demander ce qu'ils comptaient faire.

  Source: www.rtl.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

L’état d’urgence est déclaré. A partir de ce lundi 11 mars et jusqu’au vendredi 15 mars se tient à Nairobi, au Kenya, la quatrième Assemblée de l’ONU pour l’environnement, la plus grande instance internationale de décision sur les problématiques écologiques.

Emmanuel Macron, élu «Champion de la terre» par les Nations unies en septembre dernier, répondra présent. Il se rendra notamment jeudi 14 mars à la troisième édition du «One Planet Summit», créé en 2017 à son initiative, et organisé pour la première fois en Afrique. Objectif de cette semaine pour l’ONU, faire bouger les Etats afin qu’ils prennent des mesures fortes pour protéger la planète, alors que tous les signaux sont au rouge.

  Source: www.cnews.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

La génération des 18-24 ans choisit plus de se nourrir avec des aliments biologiques par éthique (pour améliorer le bien-être animal) que ses aînés, motivés par la santé, l'environnement ou le goût, indique le baromètre annuel de consommation de l'Agence Bio (France).

"Dans notre dernière enquête sur les profils deconsommateurs de produits bio, nous avons été étonnés de voir que chez les très jeunes consommateurs de la tranche d'âge 18-24 ans, c'est la question dubien-être animalqui ressort en numéro un (à 37%) pour expliquer les motivations d'achat de produits bio", explique Florent Guhl, directeur de l'Agence bio, organisme public qui suit l'évolution de l'agriculture et de la consommation bio en France.

  Source: www.rtbf.be

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Les quatre dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées (depuis 1850), a indiqué l'ONU mercredi. Selon les Nations Unies, c'est la confirmation du réchauffement climatique causé par les concentrations records de gaz à effet de serre dans l'atmosphère.

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a annoncé mercredi que la température moyenne à la surface du globe en 2018 a dépassé d'environ 1,0° C celle qui prévalait à l'époque préindustrielle (1850-1900). L'ONU confirme ainsi les résultats des études publiées le 7 janvier en Europe par le Copernicus Climate Change Service et le 24 janvier par le groupe de recherche américain Berkeley Earth.

  Source: www.francebleu.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Vous aimez la technologie et êtes un gros consommateur de vidéos en streaming ? Vous êtes aussi un écologiste convaincu, vous roulez à vélo et vous surveillez votre facture énergétique. Désolé de vous décevoir, mais il vous faudra faire un choix, car d'après le site ConsoGlobe, les deux seraient incompatibles !

Page 1 sur 25

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.