Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Le journaliste quitte RTL après sept saisons au micro de la tranche du 18h-20heures.

C’est officiel, Marc-Olivier Fogiel deviendra directeur général de BFMTV en juillet. L’animateur s’est donné le week-end de Pâques pour mûrir sa décision. Mardi matin, il a annoncé son intention de quitter la station RTL à Christopher Baldelli et Nicolas de Tavernost, le patron de la radio et celui du groupe M6.

Le journaliste a donc accepté la proposition d’Alain Weill, PDG d’Altice France, de prendre la direction générale de BFMTV, la chaîne d’information large leader du marché avec une part d’audience de 2,2 %. Il remplace Hervé Béroud qui devient Directeur Général Délégué de Altice Média, en charge de l’information et du sport du pôle audiovisuel.

 

  Source: www.lefigaro.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Publié dans Médias

Alors que la ministre Nathalie Loiseau et le député macroniste Aurélien Taché se sont prononcés pour une "GPA éthique", Marie-Anne Frison-Roche, professeure de droit à Sciences Po, rappelle le principe d'indisponibilité du corps humain consacré par le droit français. "La GPA éthique, ce serait comme de l'esclavage éthique", estime-t-elle.

Professeure de droit à Sciences Po Paris, Marie-Anne Frison-Roche est membre du Collectif pour le respect de la personne (CoRP), qui milite contre la pratique des mères porteuses.Elle répond à nos questions sur une éventuelle légalisation en France de la gestation pour autrui (GPA), en faveur de laquelle se sont récemment prononcés la ministre Nathalie Loiseau et le député macroniste Aurélien Taché.

Marianne : La ministre Nathalie Loiseau et le député macroniste Aurélien Taché se sont prononcés pour une « GPA éthique ». Qu’en pensez-vous ?

Marie-Anne Frison-Roche :Cette notion de« GPA éthique »ne peut pas exister en droit français. C’est le fait même que la gestation pour autrui soit « pour autrui » qui la rend contraire au droit, quelles qu’en soient les conditions. Cette pratique porterait clairement atteinte aux êtres humains que sont les femmes en les considérant comme des objets, ce qui est interdit par le droit français. Le Cour de cassation a consacré en 1991 ce principe d’indisponibilité du corps humain et le législateur a expressément interdit le recours à la GPA en 1994.

  Source: www.marianne.net

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a rendu son verdict concernant la GPA. Dans un avis consultatif publié ce mercredi 10 avril, elle estime que la filiation des enfants nés à l'étranger d'une gestation pour autrui (GPA)doit être reconnue pour la "mère d'intention"mais la retranscription des actes de naissance n'est pas obligatoire.

"Le droit au respect de la vie privée de l'enfant (...) requiert que le droit (...) offre une possibilité d'un lien de filiation entre l'enfant et la mère d'intention", celle qui a désiré et élevé l'enfant mais n'en a pas accouché, écrit la juridiction européenne dont l'avis, consultatif, avait étésollicité en octobre 2018 par la Cour de cassation française sur la question du statut de la "mère d'intention".

  Source: www.rtl.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Publié dans Europe
Page 3 sur 54