Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Alors que le projet de loi sur l’extension de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes devrait être débattu courant 2019 au Parlement, une nouvelle question se pose : la prochaine étape est-elle d’autoriser la gestation pour autrui (GPA) ? Le sujet a suscité un débat houleux à l’Université Lyon 3, dans le cadre du festival « La Chose Publique ».

Publié dans Bioéthique
lundi, 12 novembre 2018 00:00

GPA, le coup d’après

Pourquoi parler de la gestation pour autrui (GPA) alors que le sujet du moment est celui de l’extension de la PMA à toutes les femmes??

Publié dans Bioéthique

La GPA parce qu’elle concerne la vie, et la vie de l’enfant psychologique et morale prouve à quel point l’humain se dégrade et n’a plus de valeur par rapport à la liberté totale.

Publié dans Bioéthique
Page 1 sur 47